top of page

L'éducation Bienveillante.



On parle beaucoup d'éducation bienveillante, mais est-ce un effet de mode ou bien une réelle modification de la vision du rôle de parent ?

On décrypte tout pour vous !


 

On se demande en devenant parent quelle est l'éducation que l'on veut donner à ses enfants ?

Est-ce que ce que je dois donner une éducation stricte ou bien au contraire être attentif aux besoins de l'enfant?



 


Au fait, c'est quoi l'éducation bienveillante?


Définissons ce concept !



J'ai cherché une définition de l'éducation bienveillante mais en fait je n'ai pas vraiment trouvé de définition, mais un ensemble de concepts d'éducation.


Avec des mots simples c'est être à l'écoute des émotions et des besoins de l'enfant et le guider en lui apprenant à mettre des mots dessus et en lui expliquant avec des phrases "positives" comment développer ses capacités et un comportement acceptable pour la société en le valorisant.

Le rôle des parents est central, la "parentalité positive" est faite de dialogue, patience et de non violence ( verbale et physique ).


C'est un concept très global, qui peut paraître idéaliste, pour certains en emmenant à l'enfant-roi faisant sa loi ou au laxisme.


On connaît tous les principes d'une éducation "classique" avec les notions d'autorité du parent, de punition et de règles à respecter sous peine de sanctions, alors ce que je me demande est, est ce que l'éducation bienveillante est vraiment à l'opposé de l'éducation classique ou est ce qu'on a pas juste évolué et amélioré sur les principes de bases ?




Quelques principes de bases de l'éducation bienveillante



Au cours de mes recherches il y a quelques notions fondamentales qui reviennent :

  • Le respect des besoins de l'enfant

  • L'écoute de leurs émotions

  • Le dialogue et l'apprentissage

  • La non violence

  • le développement personnel par l'apprentissage et la coopération de l'enfant.


On part du principe que les enfants ont des besoins, des émotions et qu'ils ne savent pas toujours les exprimer, les gérer ou les refouler.

Donc le rôle du parent est d'écouter et de comprendre cette communication pas toujours verbale, de savoir mettre des mots dessus et d'aider son enfant à appréhender son environnement, soi même et la société en lui apprenant le comportement adapté à chaque situation.

Bien sûr cela se fait dans le calme, l'amour et dans un dialogue positif et non violent.



Faut-il adhérer à toute l'éducation bienveillante ?


Quelle éducation je veux pour mon enfant ?


Quand on est de futurs parents ou de jeunes parents on vous donne tous les conseils de la terre, on a beaucoup de principes et on se dit "je ferais comme ça"...

Dans les faits c'est pas si simple, pas si simple de toujours garder son calme, de toujours avoir une tournure positive de phrase, de ne pas crier ou d'expliquer 20 fois la même chose.


L'éducation que vous donnerez à vos enfants dépends aussi beaucoup de celle que vous avez reçu !

On reproduit le même schéma ou on fait l'inverse.

Comme je le dis toujours il n'y a pas de bon ou de mauvais choix si vous êtes en accord avec vos principes et que cela correspond à votre mode de vie et que vos enfants sont heureux.


Vous avez le droit aussi d'aller prendre un peu de chaque, de mixer en fonction de vous et de vos capacités.

Je parles beaucoup avec ma fille, en lui expliquant un maximum de choses; j'essaie d'être le plus patiente possible mais il y a des jours ou je suis fatiguée et non je n'ai pas toute la patience pour ne pas hausser le ton car elle insiste trop alors que je lui ai déjà dit NON 15 fois...


La réalité de tous les jours


Alors oui j'essaie d'être le plus à l'écoute de ses besoins et de ses émotions, de lui expliquer les choses qui l'entoure en lui expliquant avec des mots concret quitte à répéter 20 fois car les enfants aiment la répétition, ils ont besoin de ça pour intégrer les concepts (oui un perroquet tu deviendras!) mais parfois il y a des situations où ce n'est pas possible et je suis obligée de punir (pas de fessée bien entendu c'est interdit par la loi!).


On parle toujours de la crise du supermarché... pour l'avoir vécu c'est très dur !

J'ai beaucoup lu au sujet du pourquoi, du comment et du faut gérer comme si ou comme ça...

De la théorie de l'enfant qui en fait te montre quelque chose à celui qu'il veut prendre le contrôle sur toi donc où est la bonne réponse et la bonne théorie?

Chaque maman connais son enfant et tout dépends de la journée que tu as passé, du stress que l'enfant a pu avoir, de comment vous gérer le NON ...

Il n'y a pas à mon sens de bonne ou mauvaise solution, il faut s'adapter à chaque situation et bien entendu rester ferme sur la décision qu'on a pris et ne pas lâcher prise. C'est à mon avis le plus dur !


"Anastasia, quand on rentre tu seras punie parce que tu ne dois pas crier dans le supermarché ni te jeter par terre quand je te dis non"

( ma voix est ferme )


"Si tu continue tu seras punie de ........ en rentrant mais aussi demain parce que tu continue alors que je t'ai dis d'arrêter"

( je suis toujours ferme et déterminée )


Une fois à la maison je lui rappel qu'elle est punie, je lui dis quel comportement à donner lieu à une punition et je lui redit la punition.

Bien entendu je lâche rien sur la punition sinon je perds toute crédibilité et toute autorité.





Le plus gros problème des parents c'est de pouvoir avoir de l'autorité sur son enfant et qu'ils écoutent.

Que vous ayez une éducation classique ou bienveillante le but est le même, il faut que vous soyez constant dans votre mode d'éducation et dans vos directives.

Si vous dites NON et puis après vous dites oui ou si vous laissez faire, votre enfant ne comprends plus où est la "limite" donc il perd ses repères.


Le pilier, le phare, la balise ou l'encre de votre enfant c'est vous alors vous ne devez pas flancher dans votre mode d'éducation et rester ferme dans vos directives et dans la direction que vous voulez prendre.

Puisez donc le meilleur et faites en fonction de vous !


#educationbienveillante #parentalitepositive #pedagogiemontessori #educationpositive #mamanbienveillante


bottom of page